Examen, BAC, partiels, rattrapages, concours ? Pas de panique !

On a tous été confronté au moins une fois dans notre vie au stress des examens (non, le Brevet ne compte pas. sérieusement, c’est une broutille ce truc).
Vous aussi vous avez déjà eu les mains moites ? Des sueurs froides ? Des nausées ? Des malaises (ou plus communément appelé malaise vagal) ? Et j’en passe !
Alors pour cela pas de panique, je vais vous quelques petits trucs et astuces pour vous détendre pour que vous puissiez passer vos exams dans les meilleures conditions possibles. Let’s go !

1- Apprendre son cours pendant l’année scolaire

Ça peut paraître ridicule dit comme ça mais les examens ne sont pas fait pour apprendre ses cours mais bien pour les réviser !
Comme vous devez le savoir, lorsque l’on connaît déjà un cours et qu’au moment des révisions on le relit, toutes les notions apprises auparavant vont vous revenir en mémoire beaucoup plus facilement le jour J.
Pour les lycées/ collégiens, vous ne trompez personne. Pour être passée par là, vous avez largement le temps de vous organiser, faire des fiches, relire vos cours, etc.
Après oui je sais, le seul petit souci c’est la volonté. Si vous sentez que vous n’y arrivez pas, demandez simplement à des ami(e)s de réviser avec vous, vous verrez on retient beaucoup mieux quand quelqu’un vous aide.
Mention spéciale pour les étudiants : évidemment lorsque l’on est à la fac (pour les écoles je ne peux pas trop dire puisque je suis moi même à la fac, je ne connais pas leur fonctionnement) le travail est largement plus conséquent qu’au lycée !
Combien de fois nous nous sommes dit en début d’année « allez cette fois ci je fais des fiches et je commence à apprendre dès le début », hum ?
Ne vous cachez pas, moi aussi je me suis dit cette phrase un nombre incalculable de fois mais rien à faire.
Dans ce cas, je ne peux vous donner qu’un seul conseil : travaillez à fond lors de vos TD pour apprendre déjà votre cours 1fois et organisez-vous lors des « semaines de révisions » avant partiels !

2- Éviter de réviser trop tard dans la nuit

Beaucoup de gens se disent que s’ils révisent encore un petit peu ils retiendront tel ou tel chapitre pour le lendemain. Effectivement, oui ça peut marcher en temps normal mais pas quand il est déjà 3h du matin !
Il faut savoir qu’à partir de 20h votre mémoire commence à déjà moins bien fonctionner, car si vous l’avez fait marcher toute la journée, c’est comme un muscle elle sera complètement épuisée et vous ne retiendrez plus rien.

Dans ce cas, favorisez des révisions plus tôt dans la matinée car vous serez alors frais et dispos contrairement au milieu de la nuit qui est fait à la base pour dormir et reposer son cher petit cerveau qui a trimé comme un malade toute la journée.
Pour les lève-tard (et je sais qu’il y en a beaucoup bande de petites marmottes), ne vous levez pas forcément à 6h ou 7h du matin mais fixez vous un horaire (8h ou 9h) et plongez vous directement dans vos révisions (sans passer par la case « je vais faire un petit tour sur facebook, oh des nouvelles promos chez asos ! »).

3- Manger le matin

Une règle d’or que nos parents s’évertuent à nous faire respecter depuis notre plus jeune âge, sauf que je ne sais pas vous mais moi en période d’examen j’ai l’estomac si noué que rien ne passe le matin.

Idéalement, mangez bien le matin d’un examen (bon n’allez pas sortir les saucisses et le pâté non plus, le but n’est pas d’être malade sur sa copie ou sur son examinateur), valorisez :
– Les fruits (banane, pomme, abricot)
– Les céréales
– Les yaourts
– Des tartines
En somme, que des choses un peu légère qui tiennent quand même au corps.
Si comme moi vous ne mangez rien ou presque rien, embarqué tout simplement votre petit dej dans votre sac ! Rien ne vaut une petite barre aux céréales (voir 2 ou 3 pour les morfales) et une compote pour ma part.

4- Éviter d’écouter de la musique avant les épreuves

Beaucoup de personnes écoute de la musique pour se détendre avant un examen. Même moi avant je le faisais (bon excepté que le metal ça ne « détend » pas vraiment..).
Sauf que je me suis rendu compte qu’avec le stress, la chanson que j’avais écouté juste avant me restait dans la tête pendant toute la durée de l’épreuve !
Pour ça, il me parait préférable de ne rien écouter (dur de ne pas penser à ses cours dans ce cas, mais ça requière un peu d’expérience pour savoir faire le vide) ou si vraiment il vous faut absolument de la musique, essayez plutôt des musiques où les paroles ne se retiennent pas facilement ou des musiques sans paroles tout simplement.

5- Fixez vous une heure d’arrêt des révisions

 Tous nos profs nous répètent sans cesse de ne pas réviser à la dernière minute, et ils ont raison ! Rien ne sert de réviser dans la salle d’examen ou l’amphi même, vous allez plus vous embrouiller qu’autre chose (bien que je l’avoue, il m’arrive de le faire aussi quand je suis vraiment trop stressée).
Le mieux serait comme je vous l’ai dit plus haut, d’arrêter de réviser à une certaine heure, de vous préparer tranquillement, de manger, et de prendre le bus/ tram/ train/ voiture pour vous rendre sur le lieu du crime à votre examen.

6- Ne révisez plus durant le trajet pour vous rendre à votre épreuve

Comme dit précédemment, ne ressortez pas vos fiches dans votre moyen de transport ! Vous n’allez faire que vous stresser davantage, prenez plutôt votre temps, videz votre tête (enfin essayez) et pensez à autre chose.

7- Partez en avance (mais pas trop)

Tout le monde le sait, partir en avance pour être prêt le moment venu est primordial à un examen. Toutefois, pour moi cette règle diffère selon que l’on passe un écrit ou un oral.
Écrit : l’écrit est beaucoup plus longue à préparer qu’un oral pour la simple et bonne raison que les profs surveillants doivent s’assurent que tous les élèves sont là, distribuer les copies, rappel des consignes etc.
Vous aurez également besoin de temps pour trouver votre place tranquillement, sortir toutes vos affaires (et vous savez à quel point on en a quand on passe l’Histoire géo au BAC !), sortir votre ravitaillement et aller aux toilettes.
Essayez d’arriver au moins 20 bonnes minutes en avance.
Oral : pour moi l’oral est différent. On a rien à préparer (quand on est à la fac du moins, je ne me souviens plus très bien pour les lycéens), et le stress monte très vite.
A mon second semestre de cette année, j’ai fait une petite expérience très intéressante qui était d’arriver 5 à 10min seulement en avance sur mon horaire de passage. Et le succès a été garanti !
Comme je suis passée presque immédiatement après mon arrivée, je n’ai pas eu le temps de stresser et j’ai pu me concentrer sur ce que j’écrivais plus facilement. Et j’ai eu plutôt de bonnes notes !

8- Ne parlez pas des sujets après que l’épreuve soit terminée

Sans doute la pire des choses pour moi. Ça me fait à la fois douter de ce que je viens de rendre et me démoralise complètement pour l’épreuve suivante.
Si vous avez des copines vraiment trop bavarde et qui s’évertuent à discuter dans les moindres détails l’épreuve que vous venez de passer, évitez là tout simplement. En gros, courrez et choppez le premier tram.

9- Discutez avec un ami d’autre chose

Un des meilleurs moyens pour décompresser. J’en ai également fait l’expérience cette année, je m’étais fait aborder en sortant du tram alors que je me rendais à un oral. C’était tellement grotesque que je me suis empressée de tout raconter à un ami qui s’est bien moqué de moi par la même occasion !

10- Les petits gestes qui vous sauvent de la crise cardiaque :

– Les huiles essentielles : vendues en pharmacie ou dans les magasins bio, mettez en un peu sur votre poignée et respirez. L’odeur vous calmera.
– Le yoga : j’ai commencé à en faire il y a quelque temps, ça permet de vous apprendre à vous détendre et surtout à respirer !
Rire : le meilleur remède contre le stress, le rire tout simplement. Riez avec vos amis avant une épreuve vous détendra et vous fera le plus grand bien.
– Les vitamines : si comme moi vous êtes un peu faiblard au période d’examen, faites vous une petite cure de vitamine ou de magnésium pour vous redonner un peu de tonus.

Ne cherchez pas à être des reines de beauté le jour d’un examen !

Faites vous un maquillage simple, celui que vous savez bien faire et que vous êtes sur de ne pas rater. Pour ma part, je me fais souvent un trait d’eyeliner avec un peu de mascara et basta !

Idem pour les vêtements, ne vous cassez pas la tête. Dites vous que vous allez rester 3h ou 4h dans une salle, les fesses sur une chaise. Tout le monde s’en fichera complètement que vous porterez le dernier tshirt The Kooples à la mode.

Voilà à quoi ressemble ma tenue idéale pour passer mes partiels (à ne pas porter d’affilé les 5jours d’exam bien évidemment) avec mon makeup quotidien :

Exam !

Vêtements :

Boots
Jean Zara
– Un de mes tshirt préféré, Zara
– Mon portefeuille (absolument essentiel !) avec ma carte étudient, carte de transport, convocation si vous passez le BAC
Bijoux : mes deux bagues favorites que je porte tout le temps avec un collier assez court (j’ai banni les sautoirs depuis le jour où j’en ai cassé un en exam à force qu’il se cogne contre le table)

Maquillage :

Anti-cernes, UNE Beauty teinte 02
Eyeliner noir, Couleur caramel
Mascara noir volume intense, Yves Rocher
Baume à lèvres, Origina Bio

J’espère que ce petit article vous aura aidé dans votre quête du diplôme (universitaire ou bachelier). BAC, partiels, concours, oraux ou rattrapages, je vous fait à toutes des gros bisous maléfiques et bon courage !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s